fbpx

Ce que vous pouvez faire pour aider votre chien

Nouvel An est un cauchemar pour beaucoup de chiens et chats. Parce que l’on nous demande chaque année comment aider au mieux son animal chéri, nous avons compilé quelques trucs & astuces pour vous.

Les différents symptômes d’anxiété sont

Posture voûtée, fuite/ tendance à se cacher
Tremblements
Halètements
Hypersalivation
Diarrhée
Prise de nourriture diminuée
Activité ou envie de jouer diminuées
Agitation, déambulation
Gémissements, aboiements
Comportement destructeur
Léchage excessif d’une partie du corps

1 à 2 jours avant

Choisissez une pièce calme au centre de l’appartement, avec peu de fenêtres, ou bien l’endoit où votre chien aime se cacher. Préparer la « chambre-cachette » comme suit:

Préparer un diffuseur ou un collier Adaptil « Dog Appeasing Pheromone ». Ce collier libère une phéromone synthétique (odeur), qui a un effet appaisant et réduit le stress chez le chien.
Mettez à disposition des couvertures, sous lesquelles votre chien pourra « s’enterrer » et se cacher.
Mettez à disposition un vêtement que vous avez porté, pour que votre odeur le rassure indirectement.
Assurez-vous qu’il ait de l’eau et de la nourriture à disposition.
Donnez à votre chien des jouets à mâcher.

Ce lieu devrait être facile d’accès pour votre chien. Veillez à ce que les portes ne se ferment pas d’elles-mêmes, ce serait un stress supplémentaire! Rendez l’endroit intéressant pour votre chien en y allant 2-3 fois par jour avec de la nourriture ou un jouet.

Le jour des feux d’artifice

Fermer les fenêtres et rideaux ou stores de la « cachette », pour que votre chien remarque le moins possible les feux d’artifice. Mettez de la musique (p. ex. classique). Choisissez un volume tolérable assez élevé pour noyer le bruit du feu d’artifice ou pour distraire le chien.

1 à 2 heures avant le début

Allez vous promenez en tenant votre chien en laisse, pour lui permettre de vider sa vessie. Ne le lâchez surout pas! Il pourrait prendre la fuite!

À la maison: assurez-vous que votre chien ne peut pas s’échapper. Fermez toutes les portes et fenêtres.

Si votre vétérinaire vous a recommandé un médicament, suivez les instructions d’application et de dosage.

Au moment où les feux d’artifice commencen

Amenez votre chien dans sa « cachette » et encouragez-le à y rester. Dites-lui d’une voix calme que tout va bien.
Faites comprendre à votre chien que vous maîtrisez la situation et qu’il peut se sentir en sécurité près de vous. N’essayez pas de le calmer avec des mots ou des caresses si vous ne vous sentez pas à l’aise vous-même. Dans le pire des cas, votre chien interprètera que la situation est désagréable et menaçante pour tous les deux. Vous augmenterez alors sa peur ou son anxiété. Agissez donc avec calme et détermination, et donnez à votre chien des instructions claires et compréhensibles :
Récompensez-le (avec de la nourriture ou du jeu) seulement s’il ne présente plus de symptômes d’anxiété.
Ignorez le bruit et montrez à votre chien que vous êtes détendu.
Si votre chien est tellement anxieux qu’il n’entre pas de lui-même dans la pièce, conduisez-le lentement là-bas, sans parler et sans récompenser sa peur.

Si votre chien commence à se concentrer sur les feux d'artifice, ne le caressez pas. Vous ne feriez que renforcer son comportement. Au lieu de cela, dirigez votre chien vers sa place d'une voix calme mais ferme.

Anna Geissbühler-PhilippDr.med.vet. FVH für Kleintiermedizin

Préparation pour la prochaine fois

Thérapies possibles

Pour que la situation ne soit pas si grave la prochaine fois, on peut traiter cette anxiété ou cette phobie du bruit par une thérapie comportementale. C’est la désensibilisation et le contre-conditionnement aux feux d’artifice, à l’aide d’enregistrements audio professionnels (bruits divers).

Demandez conseil à un vétérinaire spécialisé en comportement.
Dans le pire des cas, on pourra aider votre chien à l’aide de médicaments pendant cette période afin qu’il ne souffre pas trop.

Nous croisons les doigts pour vous et votre compagnon à quatre patte, et espérons que Nouvel An sera un succès!

Votre équipe du cabinet vétérinaire im Moos.

ÉCRIT PAR

Anna Geissbühler Philipp

Dr.med.vet. FVH für Kleintiermedizin
Dipl. Verhaltenstierärztin STVV

Anna Geissbühler Philipp est vétérinaire diplômée dans le domaine des petits animaux depuis 1991. Ouverture de son propre cabinet en 1998. Diplôme de spécialiste FVH pour petits animaux en 2002. Grâce à une longue expérience et des formations continues, en particulier dans les domaines de la médecine interne, elle dispose d’un grand savoir-faire et de nombreuses connaissances. Elle transmet ceux-ci activement aux membres de son équipe. Anna Geissbühler Philipp s’est d’autre part spécialisée dans le domaine du comportement et a obtenu en 2006 le diplôme de vétérinaire comportementaliste.